Bienvenue
Wednesday 25 April 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Testez votre boss
Euro
Lexique boursier
Calculateur de budget
argent
Réduire ses impôts
Le couple et l'argent
L'argent en voyage
Gérer son budget
Solidarité familiale
Démarrer en bourse
L'épargne féminine
Acheter son appart
Les banques en ligne
Négocier son découvert
travailler
Travailler au vert
Vivre de son art
Un job de rêve
Le télétravail
Travailler en couple
Créer son entreprise
job
Bien vivre au bureau
Ma patronne et moi
Gym au bureau
Zen au boulot
Enfants et travail
Téléphone et emploi
Réussir son entretien
La vie du bon coté
droits
Signez votre contrat
Harcèlement moral
Négocier son salaire
Harcèlement sexuel
(1/1)
 

Contrairement à une idée reçue, les victimes ne sont pas faibles, masochistes ou dépressives. Elles sont choisies pour leur force, leur joie de vivre ou leur originalité. Ce sont souvent de fortes personnalités, qui résistent à leurs collègues ou à leur supérieur. La victime idéale est consciencieuse, perfectionniste et a une tendance à la culpabilité ; n’ayant pas confiance en elle, elle en fait trop pour donner une bonne image d’elle-même. Et elle supporte mal l’idée de faire une erreur.
 
L’agresseur, pervers narcissique, combine une froide rationalité à une incapacité à considérer les autres comme des êtres humains. Pourtant il est, de prime abord, séduisant. Puis le rouleau compresseur se met en route. Il n’a ni culpabilité ni souffrance et il est incapable de se remettre en question. Avide d’admiration, il veut le pouvoir ou dissimuler son incompétence. Il n’existe qu’en faisant souffrir l’autre, en se valorisant à ses dépens. En fait, il projette sur sa victime les failles qu’il ne peut admettre en lui. Finalement, la victime et le pervers ont un point commun : le manque d’estime de soi, capacité fondamentale à s’évaluer et à s’aimer.

 
venezdecouvrir
Un CV parfait
Conserver ses papiers
Négocier son découvert
Les packages bancaires
utile
Le livre de recettes

NewsFam | Tous droits réservés 2003