Bienvenue
Tuesday 17 July 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Testez votre boss
Euro
Lexique boursier
Calculateur de budget
argent
Réduire ses impôts
Le couple et l'argent
L'argent en voyage
Gérer son budget
Solidarité familiale
Démarrer en bourse
L'épargne féminine
Acheter son appart
Les banques en ligne
Négocier son découvert
travailler
Travailler au vert
Vivre de son art
Un job de rêve
Le télétravail
Travailler en couple
Créer son entreprise
job
Bien vivre au bureau
Ma patronne et moi
Gym au bureau
Zen au boulot
Enfants et travail
Téléphone et emploi
Réussir son entretien
La vie du bon coté
droits
Signez votre contrat
Harcèlement moral
Négocier son salaire
Harcèlement sexuel
   (1/2)
 
Définition d’une chargée de clientèle à la CIC : "Un banquier n’est rien d’autre qu’un commerçant, sauf qu’il vend de l’argent." Les négociations sont donc ouvertes. En commençant par les frais de commissions ponctionnés lorsque vous allez au-delà de l’autorisation : "Ils peuvent être supprimés, mais rarement plus d’une fois ou deux." Pour les taux d’intérêts, "la marge bancaire peut ne pas dépasser 2%, notamment pour les commerçants".
 
Concernant le montant du découvert, "les titulaires de la Fonction publique sont les mieux lotis. On accepte facilement de plafonner leur découvert à 50% du salaire" (voire à 100% pour les salariés de l’Education nationale dans certaines banques). Pas de chance pour les professions libérales : "On ira rarement au-delà de 30%, même s'il vaut mieux être médecin qu’intermittent du spectacle." Avec "les contrats à durée déterminée, nous limitons la durée du découvert à celle du contrat de travail". Les étudiants en BTS ou filières universitaires n’ont pas non plus la cote : "Généralement, les banques ne se risquent à investir que sur les inscrits en grandes écoles."
 
 
 
    
venezdecouvrir
Un CV parfait
Conserver ses papiers
Négocier son découvert
Les packages bancaires
utile
Tous les gîtes de France

NewsFam | Tous droits réservés 2003