Bienvenue
Monday 23 July 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

recettes
Recette du jour
Recettes de saison
Autour du monde
Régions de France
Végétarien
Cuisine minceur
Spécial invités
Recettes minutes
Pour débutantes
Desserts&Douceurs
outils
Mon livre de recettes
Rechercher une recette
dossiers
L'huile d'olive
Sushis&Cie
Spécial Pâques
Aphrodisiaques
Enfants&nutrition
Recettes de sorcières
La cuisine inventive
Petits déjeuners
pratique
Leçon de sushis
Apéritifs cocktails
Infos aliments
Organiser une fête
Plateau des aliments

(1/2)
 
On utilise les épices en cuisine un peu partout. Mais l'on oublie parfois qu'elles ont des origines et des vertus qui remontent à l'Antiquité. Petit rappel des faits.
 
Des origines ancestrales
On trouve trace de l'utilisation des épices et aromates dès l'Antiquité. En Egypte, l'anis et le cumin faisaient partie des produits permettant d'embaumer les corps des défunts. Chez les Anciens, les épices ont même des vertus médicinales. Dans le traité de médecine d'Hippocrate, on apprend que la coriandre soulage les mots de ventre, que l'anis calme les éternuements et que la marjolaine régule la bile. Pline l'ancien voit aussi dans l'anis des propriétés bienfaisantes pour le corps : délivrance rapide pour la femme prête à accoucher, soulagement des douleurs lombaires, guérison des vomissements et des maux de tête.
Mais l'histoire des épices ne s'arrête pas à l'anecdote. Elles ont aussi et longtemps été l'enjeu de luttes de pouvoir, de guerres et de conquêtes.
 
 
venezdecouvrir
Vive l’aromathérapie !
Les gestes verts au quotidien
Organiser une fête
utile
Toutes les tailles de vêtements

NewsFam | Tous droits réservés 2003