Bienvenue
Saturday 20 January 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Guide du voyage
Radios
Calendrier vacances
Gîtes de France
Jeux d'écriture
Vacances naturistes
partir
Vive le voyage !
En France
A l'étranger
Partir en thalasso
Séjours écolos
Aide humanitaire
La vie de château
sortir
Sortez branchés !
Brocante et vide-grenier
activites
Spécial golf
Associations de femmes
Sports de glisse
Relaxation
Mon livre préféré
Clubs de gym
Spécial naturisme
Ateliers d'écriture
Cocooning
(1/2)
 

Si actuellement, les femmes ne représentent que 17% des cadres dirigeants des associations, on les voit petit à petit émerger à leur tête, comme Victoire Patouillard à la présidence d’Act-up Paris, ou Malika Zediri à celle de l’Apeis (Association pour l’emploi et la solidarité des chômeurs et des précaires).

En France, 39% des femmes sont membres d’associations contre 49% d’hommes, mais les rares études menées sur la place des femmes dans la vie associative attestent que leur adhésion progresse davantage que celle des hommes. Qu’elles soient professionnelles ou humanitaires, les associations de femmes se développent tous azimuts. Avec toujours les mêmes ambitions : participer, donner, mais surtout vivre mieux.
 
"L’exclusion des noirs était inacceptable, celle des femmes aussi", scande Linda Weil-Curiel, cofondatrice d’Atlanta-Sydney-Athènes +, association de lutte contre la discrimination sexiste aux Jeux olympiques.

Tout a commencé en 1992, le jour de l’ouverture des Olympiades à Barcelone, lorsqu’avec deux amies, elle constate que 32 délégations sportives défilent sans femmes. "Ayant aboli l’Apartheid, l’Afrique du Sud entrait aux Jeux mais personne ne s’élevait contre la ségrégation des femmes. Nous avons découvert que la charte olympique interdit les discriminations raciales, religieuses ou sexuelles ; depuis, notre but est de la faire appliquer."

 
 
 
venezdecouvrir
Idées de cadeaux
Nos idées d’apéritifs
Le guide des thalassos
Les cours de yoga
utile
La météo du jour

NewsFam | Tous droits réservés 2003