Bienvenue
Monday 22 January 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Guide du voyage
Radios
Calendrier vacances
Gîtes de France
Jeux d'écriture
Vacances naturistes
partir
Vive le voyage !
En France
A l'étranger
Partir en thalasso
Séjours écolos
Aide humanitaire
La vie de château
sortir
Sortez branchés !
Brocante et vide-grenier
activites
Spécial golf
Associations de femmes
Sports de glisse
Relaxation
Mon livre préféré
Clubs de gym
Spécial naturisme
Ateliers d'écriture
Cocooning

Bain de mer thérapeutique

L’effet bénéfique de l’eau de mer est connu depuis l’antiquité et le bain de mer thérapeutique depuis le début du XIXe siècle. Dès 1835, l’Académie de Médecine assimilait l’eau de mer aux eaux thermales. Le mot thalassothérapie apparaît peu après, créé à partir de deux mots grecs qui signifie "soigner par la mer".

En 1904, le biologiste René Quinton publie "L’Eau de Mer, Milieu Organique", où il établit scientifiquement l’identité biologique entre l’eau de mer et le plasma sanguin. Deux guerres plus tard, apparaissent les centres de rééducation en milieu marin et, en 1964, le premier véritable centre de thalasso se crée, à Quiberon.
 
"Ce n’est pas un hasard si c’est un ancien champion sportif, Louison Bobet, qui a créé le premier institut de thalasso", souligne le Dr Patrick Espinosa, rhumatologue à Boulogne (Hauts-de-Seine) et ancien praticien en thalasso. "Après un accident de cyclisme, il avait fait une cure de rééducation en Bretagne. Il en était revenu enthousiaste sur les possibilités de récupération en milieu marin, dans de l’eau chauffée. Avec raison : grâce à sa teneur en sel, l’eau de mer a plus de portance que l’eau douce.  La température agit également : la chaleur soulage muscles et articulations."


© Photo Centro Torremolinos

suite...

venezdecouvrir
Idées de cadeaux
Nos idées d’apéritifs
Le guide des thalassos
Les cours de yoga
utile
Les recettes de saison

NewsFam | Tous droits réservés 2003