Bienvenue
Wednesday 24 October 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Guide du voyage
Radios
Calendrier vacances
Gîtes de France
Jeux d'écriture
Vacances naturistes
partir
Vive le voyage !
En France
A l'étranger
Partir en thalasso
Séjours écolos
Aide humanitaire
La vie de château
sortir
Sortez branchés !
Brocante et vide-grenier
activites
Spécial golf
Associations de femmes
Sports de glisse
Relaxation
Mon livre préféré
Clubs de gym
Spécial naturisme
Ateliers d'écriture
Cocooning

Le tai ji quan

Connue aussi sous le nom de taï chi, cette gymnastique du corps et de l’esprit est une version dynamique du qi gong. En Chine, on peut voir des pratiquants de tous âges s’y exercer quotidiennement en plein air. A l’origine, complément des arts martiaux, elle allie des techniques de respiration et des séquences de mouvements lents et gracieux, dans le but d’améliorer la circulation du qi et l’équilibre du yin et du yang, principes féminin et masculin. Il existe cinq styles majeurs de taï chi, le yang étant le plus pratiqué sous nos latitudes.

En pratique

Vêtements confortables et chaussures plates sont de rigueur. Le cours commence par un temps de préparation pour faire le calme. Puis on poursuit par une série de mouvements - 24 dans la version la plus connue  - enchaînés en un seul exercice continu. La pratique en plein air est préférable, mais elle est aussi possible en salle.

Les bienfaits

Pour exécuter les mouvements, il faut être relâché(e) tout en étant concentré. Ce calme nécessaire engendre le calme. Le taï chi développe également la souplesse, la coordination et la maîtrise de soi dans l’espace. Tout en lenteur, il permet à chacun de s’adapter en fonction de ses capacités physiques et provoque très peu de courbatures.

suite...

venezdecouvrir
Idées de cadeaux
Nos idées d’apéritifs
Le guide des thalassos
Les cours de yoga
utile
Achetez équitable !

NewsFam | Tous droits réservés 2003