Bienvenue
Monday 22 October 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Guide du voyage
Radios
Calendrier vacances
Gîtes de France
Jeux d'écriture
Vacances naturistes
partir
Vive le voyage !
En France
A l'étranger
Partir en thalasso
Séjours écolos
Aide humanitaire
La vie de château
sortir
Sortez branchés !
Brocante et vide-grenier
activites
Spécial golf
Associations de femmes
Sports de glisse
Relaxation
Mon livre préféré
Clubs de gym
Spécial naturisme
Ateliers d'écriture
Cocooning

Philosophie et tendances (suite)

A côté du mouvement naturiste "officiel", certains mouvements s’élèvent contre cette logique marchande et détournée des valeurs premières du naturisme, à savoir la liberté sans conditions. D’autres voix se détachent de la « ligne du parti », celle de la fédération, pour demander une ouverture d’esprit plus large de la part du bureau national. Ainsi, certains aimeraient voir se développer un meilleur accueil pour les personnes seules ou les couples homosexuels dans les centres, aiment à penser que le naturisme ne se pratique pas seulement en été sous la tente, et surtout veulent emmener le mouvement « naturel » vers plus de modernité.
 
Pour France Guillain, auteur du "Bonheur d’être nu" (éd. Albin Michel), le problème de fond est ailleurs : "Ce mouvement a toujours été rejeté car c’est une recherche constante de liberté. Si la nudité est taboue, c’est le résultat de quatre mille ans d’éducation judéo-chrétienne. Nous croyons détenir une morale universelle où le sexe se cache, se réglemente, s’organise, s’attribue le pouvoir, s’oppose en sexe fort et sexe faible. Aujourd’hui encore, des femmes qui ont connu la liberté se retrouvent voilées. Pourtant, plus on cache le sexe, plus on y pense."

suite...

venezdecouvrir
Idées de cadeaux
Nos idées d’apéritifs
Le guide des thalassos
Les cours de yoga
utile
Tous les gîtes de France

NewsFam | Tous droits réservés 2003