Bienvenue
Sunday 22 April 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Combi-couple
Quel mec êtes-vous ?
Profil sexo-psycho
Planète amoureuse
Amour extrême
Testez-vous
nouvelerotique
Le gynécologue
Hailé, mon officier
Toutes les nouvelles
fantasme
Fantasmes de mecs
Sadomasochisme
Amours bizarres
Epilation intégrale
Fétichisme
Lingerie SM
Lieux insolites
lovestory
Votre couple idéal
Amours de vacances
Des femmes qui s'aiment
La polygamie
Le langage des mecs
Les couples mixtes
sexemodemploi
Le sexe tantrique
Tout sur le point G
World sex
Les rêves érotiques
Bibliothèque érotique
Gadgets érotiques

Ils devaient croire qu'on ne les voyait pas ; lui, cet homme d'âge mûr bedonnant qui ne portait qu'une serviette blanche autour des hanches et des sandales en cuir aux pieds, déroulait lentement le sari pistache strié de fils d'or d'une frêle jeune femme au visage impassible et à la longue chevelure noire. Son regard se perdait dans le vague, seul son bindi collé entre les yeux possédait une fixité scrutatrice. Ils étaient debout. Je les observais, la salle dans laquelle je me trouvais s'était évaporée comme par magie. J'étais assise à même le sol froid et craquelé, dans un coin, à côté d'une porte entrebâillée. Je n'entendais plus les musiciens que j'étais venue écouter, sitar et tabla n'étaient qu'un bruit sourd, le singe attaché à une chaîne, qui jouait et dansait, une forme indistincte. Seules les silhouettes de ces corps souples et luisants attiraient mon attention. Cette main masculine surtout, qui se posait entre les cuisses rondes et pleines de la femme à la poitrine tatouée de henné, son poignet souple aussi, massant l'entrejambe. Ils respiraient lentement, intensément, comme s'ils pratiquaient la méditation.

suite...

venezdecouvrir
Les pratiques sexuelles
Le Kamasutra
Le guide des zones érogènes
Réussir son rendez-vous
utile
Qui fait quoi chez vous ?

NewsFam | Tous droits réservés 2003