Bienvenue
Monday 23 July 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Combi-couple
Quel mec êtes-vous ?
Profil sexo-psycho
Planète amoureuse
Amour extrême
Testez-vous
nouvelerotique
Le gynécologue
Hailé, mon officier
Toutes les nouvelles
fantasme
Fantasmes de mecs
Sadomasochisme
Amours bizarres
Epilation intégrale
Fétichisme
Lingerie SM
Lieux insolites
lovestory
Votre couple idéal
Amours de vacances
Des femmes qui s'aiment
La polygamie
Le langage des mecs
Les couples mixtes
sexemodemploi
Le sexe tantrique
Tout sur le point G
World sex
Les rêves érotiques
Bibliothèque érotique
Gadgets érotiques

Au Japon : lolita complex

Le "dojinshi" - l'univers érotique japonais - est frappé par une maladie étrange appelée Lolicon : c’est le complexe de la lolita, défini comme l’amour des filles très fluor. Les “fureshu gyaru” (fresh girls) font un carton : ces midinettes mentholées séduisent beaucoup plus les hommes que les femmes d’âge mur.
 
Elles sont toutes majeures, bien sûr. Car la loi veille au respect des mineures. Mais même très expérimentées, ces mignonnes friponnes font tout pour avoir l’air très cruches et cultivent le style gnangnan avec un insupportable infantilisme. Et les hommes en raffolent ! La plupart des Nippones utilisent donc ce vocabulaire, pour mieux séduire les garçons.
 
Premier exemple : “Mon”. C’est l’abréviation du mot anglais "lemon" (citron), qui désigne traditionnellement les premières relations sexuelles... Autre exemple : "Pinkku", déformation du mot anglais "pink" (rose), incarne l'érotisme au Japon parce qu'il mélange deux couleurs - le blanc et le rouge - au symbolisme fort dans la tradition religieuse du Japon.

suite...

venezdecouvrir
Les pratiques sexuelles
Le Kamasutra
Le guide des zones érogènes
Réussir son rendez-vous
utile
Les bons gestes beauté

NewsFam | Tous droits réservés 2003