Bienvenue
Sunday 22 July 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Baby time
Carnet de bord
La puberté
Jouets éducatifs
Tous les sports
bulle
Attendre des jumeaux
L'adoption
Garde d'enfants
Stop la tétine !
Futur papa
Mamans du monde
Dodo sans drames
benjamins
Jeux créatifs
Imaginaire enfantin
Le jeu et l'enfant
Besoin d'amour
enfance
L'enfer des devoirs
Apprenti musicien
Spécial jumeaux
Elever un garçon
Gérer leur temps libre
Etre parent d'élèves
Enfants du stress
juniors
Paroles d'ados
Ma fille devient ado
Premiers émois
L'argent de poche
Bonnes manières
Députés juniors
 



Prudence au quotidien : les précautions médicales



Les médicaments
D'une manière générale, l'automédication est déconseillée. Chez une femme enceinte, elle est à bannir car des médicaments même anodins peuvent avoir des effets néfastes sur votre bébé. Pensez à signaler à votre médecin traitant que vous êtes enceinte ou désireuse d'avoir un enfant. Ne prenez pas de médicament sans prescription de votre médecin et lisez attentivement les notices de ceux que vous avez l'habitude d'utiliser.
Sachez cependant que les médicaments connus pour avoir des conséquences graves sur la grossesse ne peuvent être prescrits à des femmes sans contraception et a fortiori enceintes.

Les vaccins
La grossesse n'est pas le moment idéal pour envisager une vaccination. Néanmoins, si vous ne pouvez faire autrement, voici la liste des vaccins interdits ou déconseillés aux femmes enceintes :
- Vaccination antituberculeuse
- Vaccination antipoliomyélitique oral
- Vaccination contre la rubéole
- Vaccination contre la coqueluche
- Vaccination antidiphtérique

Les radiographies
Les rayons X émis lors des radiographies peuvent être extrêmement nocifs pour l'embryon, surtout au cours des premières semaines de grossesse, alors que se forment ses membres et organes. N'omettez jamais de signaler que vous êtes enceinte (ou susceptible de l'être) si vous devez subir une radiographie ou si un de vos enfants en bas-âge doit en subir une. (La maman est souvent mise à contribution pour tenir l'enfant et elle reçoit ainsi des rayons X qui sont plus nocifs car non-ciblés sur elle.)

Les maladies

La toxoplasmose
C'est une maladie banale et sans gravité due à un parasite, généralement contractée par voie alimentaire. Si vous êtes mariée, on vous aura prescrit un examen pour dépister votre immunité à la toxoplasmose (lors de l'examen prénuptial). La très grande majorité des femmes est en effet immunisée. Pour les autres, le risque est réel car la maladie peut provoquer une fausse couche ou la mort du fœtus. Des précautions sanitaires et alimentaires s'imposent donc. Les viandes doivent être consommées très cuites, les fruits et légumes doivent être extrêmement bien lavés et les contacts avec les animaux évités (notamment les chats).

La rubéole
La rubéole, inoffensive pour la mère, peut s'avérer catastrophique pour l'embryon si elle est contractée au cours du premier trimestre de grossesse (graves malformations). Aussi, l'idéal est d'être immunisée ou, à défaut, vaccinée avant la grossesse. Une femme enceinte non immunisée et non vaccinée devra éviter tout contact avec un rubéoleux (ce sont le plus souvent des enfants).

La listériose
Cette maladie, le plus souvent bénigne, peut provoquer des complications chez les jeunes enfants, les personnes âgées ou immunodéficitaires et chez les femmes enceintes. La contamination se fait par voie alimentaire. (voir dans les "précautions alimentaires" les aliments à éviter).

Le cytomégalovirus
L'infection à cytomégalovirus est sans danger en temps normal car elle n'occasionne que des troubles de type viral (fièvre, maux de tête, ganglions), mais elle peut être dangereuse en cas de contamination chez une femme enceinte. Ce virus étant véhiculé par les sécrétions (salive, larmes, urines), une bonne hygiène met en général à l'abri de la contagion.

Les maladies infantiles (rougeole, oreillons, varicelle)
Ces maladies peuvent, selon le stade de la grossesse, avoir sur celle-ci des répercutions plus ou moins dramatiques. Donc, dans la mesure du possible, il convient d'être vaccinée et d'éviter le contact avec de jeunes enfants. Si vos propres enfants sont infectés par une telle maladie, avertissez immédiatement votre médecin qui avisera en fonction de la situation (période de la grossesse, délai d'incubation…).
 
Revenir à la troisième semaine de grossesse
venezdecouvrir
La liste maternité
Choisir un prénom
La valise des enfants
Paroles d’ados
utile
La météo du jour

NewsFam | Tous droits réservés 2003