Bienvenue
Saturday 20 January 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Baby time
Carnet de bord
La puberté
Jouets éducatifs
Tous les sports
bulle
Attendre des jumeaux
L'adoption
Garde d'enfants
Stop la tétine !
Futur papa
Mamans du monde
Dodo sans drames
benjamins
Jeux créatifs
Imaginaire enfantin
Le jeu et l'enfant
Besoin d'amour
enfance
L'enfer des devoirs
Apprenti musicien
Spécial jumeaux
Elever un garçon
Gérer leur temps libre
Etre parent d'élèves
Enfants du stress
juniors
Paroles d'ados
Ma fille devient ado
Premiers émois
L'argent de poche
Bonnes manières
Députés juniors

Les CME, ça sert à quoi ?

Cette idée de la participation des plus jeunes à la vie communale remonte aux années 60, mais il s'agissait d'expériences de courte durée. L'année de naissance des conseils municipaux d’enfants et de jeunes est 1979, à Schiltigheim, en Alsace. Le nombre n'a cessé de croître (200 en 1990, 400 en 1992). Aujourd'hui, il en existe 1 000. Plus de 30 000 enfants y participent.

Egalement appelés conseils de la jeunesse, ils permettent aux enfants et aux adolescents de prendre part à la vie de leur village ou de leur ville, répondant à une véritable demande de leur part de participer activement à la vie locale. Les conseils municipaux d’enfants concernent les 8-13 ans et les conseils de jeunes, les 14-18 ans.

Les enfants apportent des idées, réalisent des actions pour améliorer la vie des habitants, parfois ils orientent les débats afin que la cité prenne en considération leur spécificité. L’initiative de la création d'un CME est généralement prise par les élus, mais aucun cadre légal n'est prévu : leur existence dépend de la volonté des édiles.

suite...

venezdecouvrir
La liste maternité
Choisir un prénom
La valise des enfants
Paroles d’ados
utile
Achetez équitable !

NewsFam | Tous droits réservés 2003