Bienvenue
Sunday 22 April 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Baby time
Carnet de bord
La puberté
Jouets éducatifs
Tous les sports
bulle
Attendre des jumeaux
L'adoption
Garde d'enfants
Stop la tétine !
Futur papa
Mamans du monde
Dodo sans drames
benjamins
Jeux créatifs
Imaginaire enfantin
Le jeu et l'enfant
Besoin d'amour
enfance
L'enfer des devoirs
Apprenti musicien
Spécial jumeaux
Elever un garçon
Gérer leur temps libre
Etre parent d'élèves
Enfants du stress
juniors
Paroles d'ados
Ma fille devient ado
Premiers émois
L'argent de poche
Bonnes manières
Députés juniors

Le stress du mercredi

Souvent issus des classes sociales les plus favorisées, les parents les plus exigeants lancent leur enfant dans un véritable tourbillon d'activités : de l'initiation informatique, en passant par la compétition de solfège ou de tennis, sans oublier les incontournables cours particuliers. Pourtant selon R. Dupuy : "Les cours particuliers apportent peu de bénéfices. En revanche, ils ajoutent un stress supplémentaire. Tout cela parfois, pour obtenir une place dans un lycée d'élite..."
Dans son livre "Papa, maman, laissez-moi le temps de rêver", la psychanalyste Etty Buzyn cite de nombreux exemples de bébés surstimulés sous prétexte "d'éveiller leur intelligence", d'enfants-savants "aux emplois du temps dignes d'un PDG", ou de gosses écrasés par les normes scolaires et craignant de ne pouvoir s’y conformer. Pour Etty Buzyn : "On demande trop aux enfants. Les moments d'inactivité sont indispensables à l'épanouissement. Laissons-les jouer et développer leur créativité et leur personnalité."
A nous donc, les parents de dire stop : évitons les mercredis bourrés à craquer de cours divers et relativisons les objectifs scolaires. Le chemin du bonheur ne passe pas forcément par l'Ena, ni même le bac.

suite...

venezdecouvrir
La liste maternité
Choisir un prénom
La valise des enfants
Paroles d’ados
utile
Qui fait quoi chez vous ?

NewsFam | Tous droits réservés 2003