Bienvenue
Thursday 18 January 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Baby time
Carnet de bord
La puberté
Jouets éducatifs
Tous les sports
bulle
Attendre des jumeaux
L'adoption
Garde d'enfants
Stop la tétine !
Futur papa
Mamans du monde
Dodo sans drames
benjamins
Jeux créatifs
Imaginaire enfantin
Le jeu et l'enfant
Besoin d'amour
enfance
L'enfer des devoirs
Apprenti musicien
Spécial jumeaux
Elever un garçon
Gérer leur temps libre
Etre parent d'élèves
Enfants du stress
juniors
Paroles d'ados
Ma fille devient ado
Premiers émois
L'argent de poche
Bonnes manières
Députés juniors
Pour le Dr E.Tanneau : "C'est la présence des parents et surtout l'intensité de la présence qui compte. Il ne s'agit pas de "coller" l'enfant toute la journée mais d'être là de façon effective et affective pendant une durée donnée..." Tout cela rejoint la notion de "contenant" souvent évoquée par les psy : une présence positive ni trop forte (ce serait une intrusion psychique) ni trop lointaine (ce qui correspondrait à un abandon). Elucubrations de psy ou d'intellos ? Pas du tout : les enfants déclarent à 76 % qu'ils souhaitent des parents plus attentifs et même, à 70 %... plus sévères.
 
Pour contacter le Dr E.Tanneau  : E.Tanneau@ wanadoo.fr

Dossier réalisé par Dominique Mazure (lui écrire)

A lire
Papa, maman, laissez-moi le temps de rêver
de Etty Buzyn (éd. Albin Michel)

venezdecouvrir
La liste maternité
Choisir un prénom
La valise des enfants
Paroles d’ados
utile
Testez votre boss !

NewsFam | Tous droits réservés 2003