Bienvenue
Monday 23 April 2018
Accueil Astro Beauté Business Cuisine Détente Love&Sex Maison Maman Mode

pratique
Baby time
Carnet de bord
La puberté
Jouets éducatifs
Tous les sports
bulle
Attendre des jumeaux
L'adoption
Garde d'enfants
Stop la tétine !
Futur papa
Mamans du monde
Dodo sans drames
benjamins
Jeux créatifs
Imaginaire enfantin
Le jeu et l'enfant
Besoin d'amour
enfance
L'enfer des devoirs
Apprenti musicien
Spécial jumeaux
Elever un garçon
Gérer leur temps libre
Etre parent d'élèves
Enfants du stress
juniors
Paroles d'ados
Ma fille devient ado
Premiers émois
L'argent de poche
Bonnes manières
Députés juniors

Qui peut adopter ?

Pour adopter, il faut être âgé au minimum de 28 ans ou être marié depuis deux ans (un couple marié depuis deux ans peut donc avoir moins de 28 ans) et avoir au moins quinze ans de plus que l’enfant visé pour l’adoption.

Depuis la loi du 11 juillet 1996, l’adoption n’est plus l’apanage des couples. Vous pouvez adopter même si vous êtes célibataire, simple concubin, veuf(ve) ou divorcé(e).
L’adoption en solo est donc légalement possible même si elle est statistiquement marginale (4% des adoptions prononcées).

C’est également par le biais de l’adoption individuelle qu’en théorie, les couples homosexuels peuvent demander une adoption, au nom d’un seul des membres du couple. Même si, en l’état actuel des mentalités, il y a tout lieu de penser que l’agrément leur sera refusé.

Dans les faits, pour les célibataires, adopter n’est vraiment pas évident. La loi de 1996 sur l’adoption met clairement l’accent sur les intérêts de l’enfant et être un couple (hétérosexuel…) pour adopter est considéré comme faisant partie des intérêts de l’enfant.

suite...

venezdecouvrir
La liste maternité
Choisir un prénom
La valise des enfants
Paroles d’ados
utile
Achetez équitable !

NewsFam | Tous droits réservés 2003